samedi 9 janvier 2010

Solomon Kane

Solomon Kane
Je suis allé voir Solomon Kane jeudi dernier, avec en mémoire un certain nombre des critiques que l’on peut lire sur Allociné. Alors, bon ou pas bon ? Les circonstances jouent en la faveur du film, mais objectivement je pense pouvoir dire que c’est un film sympa.

Evidement, on est dans du film spectacle, alors si vous n’aimez pas voir du sang voler, ni les situations stéréotypées, ni le manichéisme, passez votre chemin, ya pleins de films prise de tête à l’affiche.

Par contre, si vous n’avez rien contre un film d’action médiéval typé fantastique et que vous n’avez rien à regarder, et bah allez voir ce film.

Dans un XVIe siècle ravagé par les guerres, le capitaine Solomon Kane est une redoutable machine à tuer, aussi brutale qu'efficace. Armé des pistolets qui font sa marque, de sa dague et de sa rapière, lui et ses hommes laissent libre cours à leur soif de sang alors qu'ils combattent au nom de l'Angleterre d'un continent à l'autre. Pourtant, lorsque Kane décide d'attaquer une mystérieuse forteresse quelque part en Afrique du Nord, sa mission va prendre un tournant fatal... Un par un, ses hommes sont décimés par des créatures démoniaques, jusqu'à ce qu'il reste seul face à l'envoyé du diable, venu des profondeurs de l'Enfer pour s'emparer de son âme atrocement corrompue. Kane parvient à s'échapper, mais il sait qu'il doit maintenant se racheter en renonçant à la violence et en se consacrant désormais à une vie de paix et de pureté. Sa nouvelle spiritualité ne tarde pas à être mise à l'épreuve lorsqu'il revient dans une Angleterre dévastée par des hommes diaboliques à la solde d'un être masqué terrifiant, l'Overlord...
Allociné

Il est t'il pas meugnon avec son masque ?

Plus Plus :

Divertissant avec des tableaux plutôt sympathiques, la narration est simple mais efficace. La relation avec Conan est manifeste lors des scènes de combat, souvent brutales et sauvages, ce qui me réjouit fort les pupilles. Le film est saupoudré de quelques effets spéciaux de bonne facture et qui servent parfaitement le film (contrairement à certains divertissements ou les effets spéciaux sont une fin en soi) sans jamais en faire trop.

Les Moins :

L’intrigue est simple, parfois un peu trop, on aurait souhaité en voir plus sur la vie du personnage principal. Quand aux personnages en général, ils sont tous stéréotypés comme l’est le scénario, ce qui laisse peu de place à la surprise. Mais ce n’est guère le but du film je vous l’accorde. Enfin, pour ceux qui n’aiment pas le manichéisme primaire, ce film va vous donner des boutons. Tout est noir, ou blanc. Même (voir surtout) Kane, qui passe du noir au blanc avec une rapidité déconcertante.

***

Voilà ne cherchez pas en Solomon Kane le film de l’année, mais pour ceux qui aiment ce type de film, sachez que l’on tiens là un bon divertissement, bien supérieur à certains films pourtant présentés comme des must. J’y ai trouvé mon compte, après vous de voir.

____________________

2 commentaires:

自由 a dit…

上來逛逛,既來之,打聲招呼,留言支持一下囉!祝你一切平安! ..................................................

龐克搖滾 a dit…

累死了…來去看看文章轉換心情~ ........................................