dimanche 15 mars 2009

Règle n° 01 : Le Chef a raison
Règle n° 02 : Le Chef a toujours raison
Règle n° 03 : Même si un subalterne a raison, les deux premières règles s'appliquent
Règle n° 04 : Le Chef ne dort pas, il se repose
Règle n° 05 : Le Chef ne mange pas, il se nourrit
Règle n° 06 : Le Chef ne boit pas, il se réhydrate
Règle n° 07 : Le Chef n'est jamais en retard, il a été retenu ailleurs
Règle n° 08 : Le Chef n'entretient pas des relations avec sa secrétaire, il l'éduque
Règle n° 09 : Le Chef ne quitte jamais son service, il a une réunion à l'exterieur
Règle n° 10 : Le Chef ne lit jamais son journal pendant le service, il s'informe pour protéger l'entreprise et donc les emplois de tous
Règle n° 11 : Le Chef fait énormément de sacrifices pour ses subalternes; ils peuvent bien en faire un ou deux pour le chef en retour
Règle n° 12 : Le Chef a le droit d'être toujours de mauvaise humeur et d'insulter les subalternes, c'est du à son stress de Chef
Règle n° 13 : On entre dans le bureau du Chef avec ses idées personnelles, on en ressort avec les idées du Chef
Règle n° 14 : Le Chef reste le Chef, même en caleçon de bain
Règle n° 15 : Plus on critique le Chef, moins on a de primes
Règle n° 16 : Ne jamais oublier que le Chef est obligé de penser pour tout le monde
Règle n° 17 : Seul le Chef a une vision globale et objective de l'entreprise
____________________

1 commentaire:

Paladin a dit…

Ca me rappelle un cours sur le bienfondé de la démocratie en entreprise. Bien sûr qu'idéalement il faudrait que la voix de tous se fasse entendre pour que le cadre de travail reste harmonieux, mais qu'on le veuille ou non, la présence un chef pour trancher des décisions (au moins plus rapidement que le PS et ses débats pyramidaux) reste le meilleur moyen d'avoir une boîte qui ait un bilan positif.

A noter, tout de même, qu'être chef est effectivement un boulot plus stressant qu'un autre. (Voir le thème récurrent des rats de Werber dominant/dominé/souffre douleur/autonome.)