lundi 13 octobre 2008

« Que dire à ces gens, qui, croyant posséder une clef, n'ont de cesse qu'ils aient disposé votre oeuvre en forme de serrure ? »

Julien Gracq, Lettrines

2 commentaires:

Paladin a dit…

Ca me fait penser à "Quand on a un marteau, on voit tous les problèmes en forme de clou."

Morigan a dit…

Yep, c'est dans le même ordre d'idée. Mais là, c'est dit par Gracq... *fan*

Le pire dans tout ça, c'est qu'en y réfléchissant un peu, ça résume tout à fait (de manière un peu caricaturale certes) ce qu’on fait nous autres en lettres, à longueur de temps.