mercredi 1 août 2007

Death Note

LJe suis maintenant revenu de vacances, avec les nombreux aléas que ça comporte, comme par exemple le fait que mon PC soit planté, mais j’en profite néanmoins pour poster deux trois trucs qui me tiennent à cœur. Avant de partir, j’ai regardé Death Note l’anime. On m’en avait vanté les mérites a maintes reprises, mais j’avais préféré attendre que tout soit disponible en fansub pour y jeter un œil. Mon avis est assez mitigé.

L’anime peut être séparé en trois parties. Le début, le milieu, et la fin, c’est à dire la partie qui va du message automatique à la fin de l’anime. Le début est fantastique, la mise en scène est très réussie, il y a un réel suspens, et on reste souvent scotché par les deux adversaires. La présence de Ryuku apporte une note permanente d’humour que j’apprécie tout particulièrement.
La seconde partie sans avoir la force du début est assez sympa. La relation entre les deux adversaires reste amusante, mais c’est plus un divertissement.
La troisième partie oscille entre le divertissement et la catastrophe. Je ne vais pas me répandre, mais de nombreux événement sonnent faux, je n’aime pas ni Mello ni Near, et la fin est extrêmement décevante. Si voulez la vraie fin, lisez le manga, car l’anime ne réponds ni aux attentes, ni aux questions que l’on se pose en plus de ne pas être satisfaisante.

Bref, un bilan mitigé pour cette série qui perds une partie de son charme à cause de sa fin. En fait, je vous conseille de vous arrêter à l’avant dernier épisode, et de lire la fin du manga à la place de l’anime.

2 commentaires:

Paladin a dit…

Ayant lu les 8 premiers volumes du manga en une grosse soirée, et avec un bon aperçu du rendu en animé, je nuancerais Death Note en deux parties : Raito vs Ryuuzaki, puis le merdier aux personnages pas intéressants (désolé si ce n'est pas clair, mais j'essaye de ne rien spoiler). Death Note aurait dû s'arrêter au milieu du volume 7, quitte à remanier complètement la fin, l'épilogue, sa mise en scène. La "deuxième saison" (probablement le troisième tiers selon Morigan) est soporifique au possible.

Morigan a dit…

J'ai ajouté un lien vers la fin du manga, une jolie archive avec en plus deux ou trois autres images dedans.